“S’accepter, pour s’aimer et reprendre confiance en soi ” 2e partie

Et la confiance en soi ?

C’est avoir en soi cette sécurité intérieure primordiale, cette assurance, cette certitude de base qui me permet d’avancer, cette force vitale qui me nourrit et m’anime.

Elle se développe dans la petite enfance et peut se travailler, se reconstruire tout au long de la vie d’un individu.

Elle s’acquiert dès le plus jeune âge par l’affirmation de nos besoins, par l’acquisition des compétences et par la reconnaissance des autres.

Si nous en manquons, un peu ou beaucoup, voici les signes extérieurs que nous allons montrer : nous allons être timide, renfermée, bégayer, rougir, trembler des jambes ou des mains, être incapable de choisir entre 2 choses, de prendre une décision seule, de s’engager affectivement ou professionnellement, nous juger négativement, etc …

Si tu te reconnais dans ces ressentis, c’est que sans doute, tu n’as pas assez confiance en toi.

Il est primordial, pour ton évolution et ton bien-être, que tu aies confiance en toi, même si ce n’est pas à 100%, parce que cette confiance en toi va te permettre de faire des choix, de prendre ta place, sans attendre l’approbation des autres, de réaliser tes désirs, tes projets, de t’affirmer, …

Quand tu as confiance en toi, tu es bien dans ta peau, tu dégages une énergie particulière, tu ne te sens pas menacée par une observation, un conseil, tu sais reconnaître quand tu avez fait une erreur sans devoir te justifier, tu sais demander de l’aide sans te sentir rabaissée, tu sais dire non si ça ne te convient pas.


Et toi?? Tu en es où?

Tu peux me contacter ou mettre un commentaire, si tu le souhaites!

Prochain article: Comment reprendre confiance en soi et s’accepter telle qu’on est?

Brigitte